Astérix, Obélix et La Gaule Immortels

Publié par Dimitri Anastassov le

Astérix et Obélix immortels

 

Nous avons vécu une terrible disparaissions le mardi 24 mars 2020, en effet Albert Uderzo, le célèbre dessinateur d’Astérix est mort à l’âge de 92 ans. C’est pourquoi cet article va nous rappeler la création d’Astérix et un peu de son histoire, ainsi que celle de la Gaulle afin de rendre hommage à son célèbre dessinateur et que vous connaissiez mieux l’histoire de ces fameux Gaulois.

Astérix et son histoire….

Astérix ainsi que son compère Obélix sont nés au début des années 60 des fameuses mains de Goscinny et Uderzo, deux artistes dessinateurs français.

Petite histoire sur Goscinny et Uderzo : Les deux auteurs de bandes dessinées se sont rencontrés aux alentours des années 50. Peu après cette rencontre ils s’installent ensemble à Paris dans les bureaux de la compagnie belge World Press. De leur collaboration sont nés plusieurs personnages dont le plus connu Oumpah-pah. Un troisième homme vient se rajouter peu de temps après à cette collaboration, connu sous le nom de Jean-Michel Charlier avec qui ils créent en 1955 la société de publication EdiPress / Edifrance. Cette société lance en 1959 le journal de bande dessinées Pilote dont les deux hommes de base (Goscinny et Uderzo) prennent tête. Pour le premier numéro de Pilote et après beaucoup de moments de réflexions et d’hésitations ils choisissent de créer une BD historico-comique et leur choix fini donc par se tourner sur l’époque Gauloise  c’est donc de la que Astérix est né.

Qui sont donc Astérix signifiant « petite étoile » et Obélix signifiant « l’obèle »  ?  Astérix est définit comme étant un petit Gaulois maigrichons accompagné d’un grand copain pas très futé mais très mangeur Obélix. Ils sont toujours accompagnés d’un petit chien, de la fameuse potion magique et toujours évidemment de jeux de mots et de satire bien connues. Faites un mix de tout ça et dites vus que c’est grâce à cela que la BD initialement publiée dans Pilote est devenue un succès mondial.

Périodique pilote

 Un succès édité en album à partir de 1961 et face à cet engouement du public pour les fameux personnages Goscinny et Uderzo décident  d’abandonner tous leurs autres projets afin de se consacrer pleinement à Astérix dès 1967. C’est alors qu’ils décident également de sortir les premiers dessins animés en salle puisque les albums dépassent le million d’exemplaires vendus en France.
Malheureusement durant  l’année 1977, Goscinny meure subitement d’une crise cardiaque mais ce n’est pas pour autant que l’histoire d’Astérix s’arrête puisque  Uderzo décide cependant de continuer son Œuvre. En 1979, il fonde les éditions Albert-René, et y publie l’année suivante le premier Astérix écrit sans Goscinny.

Le succès d’Astérix et Obélix prends un tout nouveau tournant à partir de 1989 lors de l’ouverture du parc d’attraction Astérix. Malheureusement après cela Uderzo se retrouvant seul, le rythme de parution commence à ralentir et la réception critique se faire plus mitigée.



C’est alors qu’en 1999, Claude Zidi réalise Astérix et Obélix contre César qui devient alors un énorme Carton au Box-Office. En 2002 la suite qui a été réalisé par Alain Chabat, est encore mieux reçue de par le monde, ce qui ne va pas être le cas d’Astérix et Obélix aux Jeux Olympiques sorti en 2008 qui a été critiqué par la Presse.

Pour finir en 2009 Uderzo a fêté les 50 ans de la série en publiant le 34ème album de la série, un album anniversaire, le Livre d’Or de celle-ci

Le village Gaulois

Le village des Gaulois soit le village soit le village de Astérix et Obélix est un village situé en Armorique et jouant un rôle central dans la série de la bande dessinée. C’est dans ses villages que vivent la plupart de temps les héros de la bande dessinée Astérix et Obélix ainsi que d’autres personnages principaux.

Ce village nous le connaissons  de par son esthétique inimitable et ses nombreuses apparaitrions dans la bande dessinée ainsi que dans les films  mais nous ne connaissons pas son nom car en effet aucun ne lui a été attribué néanmoins il est souvent appelé « le village des fous » notamment par les Romains. 

Uderzo a choisi de placer ce village en Bretagne, région ou il a vécu. L’unique consigne que lui avait donnée Goscinny était que le village soit situé près de la mer, afin que les héros puissent voyager par voie maritime.

De nombreux personnages vivent à l’intérieur de ce village dont :

Astérix
Obélix
Idéfix
Panoramix
Abraracourcix
Bonemine
Assurancetourix (fameux jeu de mots culte)

Et toute une série d’autres personnages

L’Emplacement :

Albert Uderzo n’a jamais souhaité réaliser un plan détaillé du village, montrant l’emplacement bien défini de chaque habitations, mais il essaye néanmoins d’en tenir compte afin de maintenir mine de rien une certaine cohérence dans de déplacement des personnages d’une image à l’autre.

Il y a quand même quelques caractéristiques qui ressortent du village comme son emplacement qui es situé comme nous l’avons dit précédemment entre la forêt et le littorale, il est également traversé par une rivière qui se jette dans la mer avec un puits à proximité (puits que nombreux des lecteurs connaissent).

Le village est entouré d’une palissade défensive qui permet aux Gaulois d’essuyer les attaques des Romains. Au milieu du village se trouve une place centrale, place ou se tient la distribution de potion magique.

Ainsi que beaucoup de huttes qui sont reconnaissables de par leurs caractéristiques
Pour donner un exemple : « Celle d'Assurancetourix est positionnée en haut d'un arbre, au milieu du village, en bois et en chaume. »

Les pièces commémoratives

Prenons comme exemple la pièce de 2 Euros pour en parler un peu bien qu’il y en existe pleins d’autres :

La face de la pièce représente Astérix de profil portant son célèbre casque ailé. Il est entouré de lauriers et d’inscriptions romaines faisant référence à ses 60 ans. Le millésime 2019 et la mention RF s’inscrivent également sur la face.

Le revers est celui de la monnaie courante de 2 €, commun à tous les pays de la zone euro.

La valeur faciale « 2 euro » figure devant la carte de l’Europe.

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire